Home > Avis de sécurité

Avis de sécurité

Le magazine Consumer Reports a déclaré jeudi que son rapport sur l’efficacité des sièges de sécurité pour bébés était inexact, puisque les essais de collision ont été effectués à des vitesses plus élevées que celles mentionnées.

Le 4 janvier, le magazine annonçait que les sièges de sécurité avaient « échoué lamentablement » lors d’essais de collision à des vitesses aussi basses que 56 km/h, mais l’organisme a dit qu’il retirait son rapport original, précisant qu’il avait l’intention de publier une nouvelle étude pouvant contenir des révisions.

« Nous avons retiré le rapport immédiatement après avoir découvert un problème important susceptible d’avoir faussé les résultats originaux », a annoncé l’organisme par voie de communiqué.

« Nos essais visaient la simulation de collisions latérales à la vitesse exigée par le NCAP*, soit 38 mi/h [61 km/h]. Toutefois, de nouveaux renseignements suscitent des questions quant à l’exactitude de la vitesse simulée pour les essais. Par conséquent, nous examinons actuellement les essais et l’article qui en a résulté. »

Nicole Nason, gestionnaire à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), a déclaré que Consumer Reports avait raison de retirer son étude.

« J’ai été troublée par ce rapport, a-t-elle dit. Il a fait peur aux parents et aurait pu les dissuader d’employer un siège de sécurité. »

Le rapport original mentionnait que les sièges étaient sortis de leur base ou s’étaient tordus sur place. Le magazine a déclaré qu’à une occasion, un mannequin d’essai a même été projeté sur plus de neuf mètres.

À la mi-janvier, Transport Canada a déclaré dans un communiqué que ses enquêtes et analyses n’appuyaient pas les résultats publiés par le magazine.

« À l’heure actuelle, le Ministère ne dispose d’aucune preuve suggérant l’existence d’un problème de sécurité. »

* New Car Assessment Program (programme d’évaluation des véhicules neufs), mis en place par la NHTSA.

En collaboration avec l’Associated Press